Philippe Pouletty | Le Big Bang Santé du Figaro

Philippe Pouletty | Le Big Bang Santé du Figaro

France Biotech rassemble plus de 150 compagnies œuvrant dans le milieu de la biotechnologie et réparties dans tout l'Hexagone. L’organisation donne entre autres la possibilité de faciliter l'interaction entre les scientifiques et les businessmans. Philippe Pouletty (Lefigaro)est inscrit à la société française d’immunologie (SFI) dès 1982. Le chercheur a par ailleurs accédé à la Stanford University Invention Hall of Fame en raison de ses travaux dans l'univers de la biologie moléculaire présentés de 1986 à 1988. À travers différentes participations, Philippe Pouletty indique son investissement personnel en faveur de la recherche et de la créativité. De 2005 à 2010, l'entrepreneur a notamment collaboré avec le dirigeant de Microsoft pour encourager les sociétés innovantes au niveau mondial.

Les protégés notables de Truffle Capital

Instituée en 2014, l'enseigne Diaccurate s’attelle à mettre au point un nouveau genre de médicaments pour soigner les personnes atteintes du SIDA. Cette compagnie spécialiste de la biotechnologie est née d'un partenariat entre l’Institut Pasteur et le fonds de capital-risque géré par Philippe Pouletty. À travers les établissements Deinobiotics et Biokinesis, Truffle Capital contribue à l'élaboration d'un nouveau genre d'antibiotiques et de contre le cancer. Mesurant les défis du secteur, Philippe Pouletty finance ces laboratoires de recherches prometteurs. Symetis figure parmi les établissements soutenus par Truffle Capital dont la première cotation en bourse est projetée pour 2017. Cette enseigne fondée en 2004 élabore et vend des valves aortiques transcatheter.

Important protagoniste en matière de greffe d’organes, SangSat a élaboré et distribué une substance antirejet particulièrement performante, la Thyloglobuline. Ce produit novateur se trouve être acheté par Genzyme dans les années 1990. Soutenu par plusieurs brevets personnels, Philippe Pouletty a fondé SangSat Inc. en 1988. Cet établissement se spécialise dans la greffe d’organes et se révèle coté au Nasdaq dès 1993. Se focalisant sur la biotechnologie, Clonatec s’impose comme une pionnière du domaine en France. L'entreprise a été bâtie par le médecin au début de son cursus professionnel de chercheur. Renommée Conjuchem Inc., la société RedCell Inc. entre en bourse au Canada en 2000. Philippe Pouletty a établi cet établissement spécialisé en biotechnologie en se servant de brevets personnels.

Formation et premiers pas dans l'univers de la recherche

Entre 1986 et 1988, Philippe Pouletty se présente comme un acteur de premier plan du laboratoire de biologie moléculaire de l’université de Stanford. Le jeune chercheur sort en peu de temps du lot en raison de son expertise dans ce domaine. Après avoir eu son bac série C, l'étudiant entreprend son cursus en médecine à l’UPMC. Le futur businessman a fini ses études courant 1981. Philippe Pouletty a pu grandement étoffer son expertise en matière d'immunologie au sein de l’hôpital Saint-Louis. Il a par ailleurs acquis un soutien financier de l’INSERM pour ses études dans ce domaine au cours de son internat.

Le Dr Philippe Pouletty se focalise surtout sur l'immunologie et bénéficie d’une notoriété considérable à Stanford. En dehors de ses résultats au sein de cette université, le médecin a enregistré environ 30 brevets personnels à l'échelle mondiale. Dès 1999, le futur gérant de Truffle Capital a initié de nombreuses réformes promouvant le développement technologique, dont l’adoption du statut de jeune entreprise innovante (JEI) et la révision de la fiscalité pour simplifier l'investissement dans l'univers de la recherche. Truffle Capital a permis d'offrir plus d'un millier d'emplois aux travailleurs depuis son édification. De plus, l'investisseur a déjà épaulé financièrement environ 60 PME novatrices dans le domaine de la recherche. Philippe Pouletty a entamé sa vie professionnelle de chercheur à Stanford dans ses infrastructures de Medical Microbiology. Se focalisant sur la biologie moléculaire, le chercheur a entre autres proposé une nouvelle procédure d’amplification de gènes.

Le fonctionnement de Truffle Capital sous la direction du médecin

Œuvrant dans l'industrie de la biotechnologie, Truffle Capital forme principalement des spins off de laboratoires appartenant à des universités réputées au niveau mondial. Le médecin et son équipe créent la majeure partie des compagnies soutenues par le fonds de placement. Le médecin a créé l'entreprise Truffle Capital en s'associant à des hommes d'affaires spécialisés dans cette branche, Henri Moulard et Bernard-Louis Roques. La société se charge de sommes avoisinant les 750 millions d’euros. Pour parfaire la dynamique de la compagnie, Philippe Pouletty choisit les membres de l’équipe de managers et du CA (conseil d'administration). Le directeur général s'occupe aussi de la R&D et de la supervision de la propriété industrielle. Au sein de Truffle Capital, Philippe Pouletty contribue entre autres à l'expertise et à la cooptation des brevets prometteurs des établissements financés. Ces idées se trouvent être choisies selon leur nature originale.

Articles